LA FÊTE DES TRAVAILLEURS A NANTES.

Un petit rappel historique s'impose : la fête du travail, ça n'est pas férié parce qu'on est tous contents de travailler le reste de l'année. La fête du Travail est en fait la "journée internationale des Travailleurs". La fête internationale telle qu'elle est célébrée de nos jours tire son origine des combats du mouvement ouvrier pour obtenir la journée de huit heures, à la fin du XIX e siècle.

Tout démarre à Chicago, en 1886. Les syndicats lancent un mouvement pour obtenir la journée de 8h et choisissent la journée du 1er Mai, car elle correspond au jour où les entreprises effectuent leur bilan comptable. L’appel est suivi par 400 000 manifestants.

Le 1er Mai devient  la « Journée Internationale des Travailleurs ». La lutte pour la journée de 8 heures continue.

En France, près de 30 ans plus tard, en 1919, les ouvriers parviennent à se faire entendre et obtiennent la ratification de la journée de 8 heures par le sénat. Exceptionnellement cette année, le 1er Mai est déclaré férié uniquement cette année là. Puis Pétain déclare le 1er mai férié en lui donnant le titre de fête du travail.

Aujourd’hui, la Fête du Travail est très importante en France. Les autres jours fériés de l’année peuvent ou non être travaillés (et dans ce cas payés double), mais pas le 1er mai. Et le 1er mai devient ainsi une date de rendez-vous pour les syndicats. Une tradition qui continue aujourd’hui.

Maud DUPUY
Nantes, le 1er mai 2017.
© tous droits réservés.

  • Instagram - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle

© Maud DUPUY, Tous droits réservés.