JAPON : KYOTO

 

Kyōto (京都市) littéralement « ville capitale », fut de 794 à 1868 la capitale impériale du Japon. Elle est aujourd'hui, avec ses palais imperiaux, ses milliers de sanctuaires shinto et de temples bouddhistes, le principal conservatoir culturel et religieux du pays. La ville est aussi la capitale de la préfecture de Kyoto ainsi que l'une des grandes villes de la zone métropolitaine Keihanshin. Epargnée par les bombardements de la Seconde Guerre mondiale, Kyoto échappa de peu à la destruction atomique, car la ville figurait en tête des cibles désignées par le comité des objectifs américain. Les monuments historiques de l'ancienne Kyoto ont été inscrits au patrimoine mondial de l'Unesco en 1994.

La ville a été dessinée selon un motif de grille en accord avec la tradition de géomancie chinoise. Aujourd'hui, les principaux quartiers d'affaires sont situés au sud et au centre de la ville, tandis que le nord et Arashiyama à l'ouest, sont des aires à l'atmosphère verdoyante moins peuplées.

Avec ses 2 000 temples, ses sanctuaires, ses palais, ses ponts, ses jardins, son architecture, Kyoto est considérée comme la capitale culturelle du Japon.

Maud DUPUY

© Tous droits réservés.

  • Instagram - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle

© Maud DUPUY, Tous droits réservés.