Grève de la CGT et des gilets jaunes : vers une lutte commune ?

C'est une première depuis le mois de novembre 2018 : Suite à l'appel à la grève de la CGT, les gilets jaunes se sont mêlés à ce mouvement. Se sont ainsi retrouvés devant le MEDEF plusieurs syndicats (CGT, FO, Sud) et des gilets jaunes. Si jusque là les gilets jaunes rejetaient catégoriquement tout alliance avec les syndicats, cette première journée de grève peut être le début d'une lutte commune, les revendications étant similaires, pour faire nombre et faire plier le gouvernement qui résiste depuis maintenant 4 mois.

Si le rassemblement de départ s'est passé dans le calme, cela n'a pas duré. Rapidement, des lycéens sont venus alertés d'arrestation par la BAC de certains de leurs camarades, devant le lycée à quelques centaines de mètres. Un cortège s'y déplace, et commence un face à face avec les forces de l'ordre, mais aucun débordement pour le moment. Le cortège se repositionne devant le MEDEF, mais pas pour longtemps : Alors que la CGT campe devant le MEDEF, gilets jaunes et quelques syndiqués en grève décident de se rendre en centre ville. Ceux-ci sont rapidement bloqués et les premiers gaz lacrymogènes sont lancés. S'en suit des montages de barricades, des charges, des gaz lacrymogènes et des flashballs. Le quotidien en ce moment.

Maud DUPUY

Rennes, 5 février 2019.

© tous droits réservés.

  • Instagram - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle

© Maud DUPUY, Tous droits réservés.